Organiser son roadtrip (de Lune de Miel)

Pour la Lune de Miel il y a 2 grandes écoles : la farniente sur une plage de sable fin, ou la semaine de baroudeur. La 1ère est souvent synonyme de séjour tout prêt à personnaliser, mais pour la deuxième c’est une autre histoire ! Séjour découvertes, escapades coup de tête, roadtrip… à vous d’imaginer un séjour découvertes et ballades qui vous ressemble ! Pas facile quand on a aucun contact (ou peu) dans le pays en question, que l’on ne cherche pas quelque chose de précis, voir que l’on parle peu la langue …  aujourd’hui je vous parle de la préparation de notre roadtrip (le voyage, je vous le garde pour après) !

Prévoir LE voyage de ses rêves, on fait comment ?

  1. On choisit sa destination

img_1887

Pour certains, il sera plus facile de dire ce que vous ne voulez pas, que ce que de définir ce que vous cherchez vraiment, et c’est déjà un bon début ! Si les destinations de Lune de Miel étaient VRAIMENT classiques jusqu’à maintenant (caraïbes, Tahiti, Hawaï, réunion…) maintenant le soleil n’est plus l’unique critère d’un voyage de noces ! et HEUREUSEMENT ! Ceci dit, si ce sont les cocotiers et l’eau cristalline qui vous ont toujours fait rêver, tant mieux, ça ne fera que vous aidez encore plus à tout organiser !

Beaucoup de destinations sympas et originales ont maintenant leur place au classement des destinations recherchées, et leur nom vendent aussi pas mal de rêves « Islande », « Canada », « Ecosse », « Irlande », « Bali » « Vietnam » « Cuba » ou même le Japon pour les plus gâtés. On quitte les cartes postales vues et revues pour les grands espaces ou des changements complets de civilisation. Après tout, c’est LE moment de faire le grand saut !

Et pour ceux (comme nous) qui étaient trop attirés par les deux pour réussir à choisir, pas d’inquiétude, on économise et on s’offre une seconde Lune de Miel ! Pour nous roadtrip et découvertes pour la première et vamos à la playa pour la seconde avant de ne plus êtres que deux 😉

2. On définit ses envies

img_6448

Après la destination, il va vous falloir choisir la forme ! Plein de questions sont à se poser : on y va comment ? Tout inclus ou on s’occupe de tout ? Tour operateur ou moyens du bord ? On se déplace ou on reste sur place ? Planning tout prêt ou aventure ? hôtel ou chez l’habitant ?…

En dehors de vos réponses spontanées, plusieurs critères sont à prendre en compte : par exemple, si vous ne souhaitez ni vous encombrez d’une réservation trop fixe ni dormir en tente, la location d’un camping-car est votre amie ! Et si vous avez peur de rouler avec un autre véhicule que le votre, certains pays sont accessibles en ferry ! Chaque option a ses avantages, et il faut prendre le temps d’y penser : voyager en voiture peut vous amener à remplir le coffre, mais arrivés à l’aéroport, tout devra rentrer dans les valises ! Sauf si vous prenez le train, ou rentrez par la route, et là tout va bien ! Le ferry par contre, vous permettra de tout ramener s’il en existe pour cette destination, encore faut-il l’avoir à un prix avantageux, et s’y prendre environ 9mois avant.

Autre point, selon les pays, vous ne pourrez pas tout voir en un séjour, même en 15j voir 1mois de lune de miel pour les plus chanceux, il va falloir choisir ! Concentrez vous sur des aspects particuliers du pays que vous voudriez voir, et cherchez à vous en approcher le plus. Pas la peine de courir, ce n’est pas un marathon, et le transport vous épuisera ! Même en 10jours de voyage de noces, nous avions choisi de faire tout sauf le nord du pays par exemple !

3. On fixe son budget

img_6446

Comment prévoir son budget pour un roadtrip ? Et la cagnotte Lune de Miel ? Et bien comme pour tout : c’est de l’organisation ! Grâce à viamichelin, calculez approximativement combien de temps et d’argent vous prendra chaque itinéraire entre chaque lieux. C’est fastidieux c’est vrai, mais quand on connait le prix de l’essence, le nombre approximatif de km à faire, et les lieux que l’on souhaite absolument voir, on s’y retrouve ! Vous pourrez déjà prévoir tout le budget essence, auquel il faudra ajouter l’addition de tous vos logements en route (si vous réservez, n’oubliez pas de compter le bon prix selon la saison haute ou basse), et un prix par personne et par jour de nourriture. On ajoute ensuite un prix approximatif de loisirs : visites, musées, guide, bars, glace etc + les achats.

Comment je calcule le prix repas ? Les guides du routard sont très bien fait pour ça, sinon, n’hésitez pas à fouiner, les blogs voyage regorgent de conseils et de prix indicatifs de repas ! Si certains pays sont très intéressants pour la nourriture, les îles en règle générale, beaucoup moins !

Et petit conseil, essayez de ne pas vous lancer dans des calculs à la hausse pour prévoir le montant de votre cagnotte mariage, et même idéalement, essayez de financer une partie vous même, si vous avez peur des surprises ! Et si vous voulez êtres surs de vous retrouver avec des sous et pas de cadeaux, n’hésitez pas à opter pour l’urne personnalisée et à l’indiquer à vos invités à l’avance !

4. On se renseigne

img_6445

Bien sur, vous allez penser en premier (on ne se refait pas) à la météo, et au meilleur mois pour partir. Pas bête la guêpe, mais d’autres renseignements comptent beaucoup !

Alors évidement, il y a les questions administratives : quels papiers d’identités sont nécessaires ? Combien de jour pour les obtenir ? Quelles démarches réaliser ? Je pars avec mes papiers de Mlle ou de mme ? J’ai le temps de les faire changer avant le départ ? sous quel nom je réserve ? Autant de questions qui trouvent facilement une réponse : en règle générale, pour un départ juste après le mariage ou peu après, on réserve tout sous son nom de jeune de fille ! Comptez au moins 1 mois pour obtenir votre nouvelle carte d’identité, donc ne prenez pas de risque ce serait trop bête !

Et puiiiis il y a les spécificités : quelle langue on y parle ? Dans tout le pays, ou vais-je croiser des dialectes ? Où est-il conseillé de prendre un guide ? Quel est le prix de l’essence ? On en trouve facilement et sous quel nom pour ne pas confondre avec le gazole ? Mon GPS comprend-il ce coin là ? Quel monument/lieu/évènement sont inratables ? ET SURTOUT : quelles sont les fêtes ? Et oui, car selon les dates et évènements locaux, les prix explosent, et les réservations se font rares ! Pour éviter les mauvaises surprises, on prévoit ça à l’avance, et on s’assure une super place où dormir pour profiter de la fête avec les locaux !

Astuce : N’hésitez surtout pas à vous tourner vers les « maisons de -insérer le nom du pays-« , sorte de maison du tourisme du pays en question, souvent à Paris, ils délivrent des informations hyper pratiques, bons plans et guides ! Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Rdv en ligne sur leur site, la plupart vous envoient jusqu’à 3 guides/plans gratuitement par la poste !

5. On est imaginatifs

img_6447-1

N’oubliez pas, c’est le voyage de vos rêves ! Il y a des choses dont vous rêveriez ? Des rêves de gosses ? C’est l’occasion où jamais ! Prévoyez vous d’êtres spontanés, de laisser libre court à vos envies, et de faire les choses sur un coup de tête une fois là bas ! (Donc petit budget spécial !)

Dans la préparation de votre itinéraire, pensez à passer par des petits bleds reculés et plein de cachet sur la côte, à faire une pause sur un bout de falaise ou une rando dans un espace protégé et aménagé, ou à pique-niquer ! Sur place, arrêtez vous à chaque fois que vous en aurez envie, aller au marché, faites des photos à gogos, poussez la porte des bars, et mangez dans des restau’ locaux avec les gens du coin, fondez vous dans la masse et : DISCUTEZ ! C’est le moment d’être curieux, poser des questions, s’intéresser au mode de vie et coutumes. Vous verrez, les gens ne demandent souvent qu’à discuter !

 

 

Et n’oubliez pas, en Lune de miel, plus vous dites que vous êtes en voyage de noces, plus vous êtes gâtés (véridique) ! Le premier soir, dans un hôtel de famille (le seul du séjour) on s’est fait disputer de ne pas avoir préciser le but de notre séjour, car pour le même prix on nous aurait donné la suite nuptiale ! On nous a aussi offert l’addition plusieurs fois dans les restaus typiques, des chocolats maison dans un restau un peu classe… Au delà du gain « matériel », vous vous sentirez vraiment privilégiés par ces expériences !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s