Les drôles de dames

Je ne sais pas si vous avez remarqué… mais on approche des 1 an de mariage ! Les noces de coton, c’est juste le début de l’aventure, et pour nous c’est déjà beaucoup ! Après 2ans à préparer notre mariage, on est super fiers du travail accompli !

Mais quand on parle avec d’autres couples qui pensent au mariage (ou non), beaucoup de questions sur les demoiselles d’honneur et les garçons d’honneur reviennent ! Combien en aviez-vous ? Est ce que ce n’était pas trop compliqué à gérer? Quel est l’intérêt ?…

Je dirai que chacun a sa propre conception du mariage, mais à la plupart des questions je réponds que c’est au contraire un des points de notre jour j que j’ai préféré. Certains d’entre vous ont peut être comme moi une team en acier trempé, et envie de l’impliquer, et je vous donne mon point de vue sur le fait d’avoir beaucoup de demoiselles d’honneur !

Derrière le « magique« , il y a tous les coulisses, et on en parle pas toujours ! Aujourd’hui je vous parle de nos femmes de l’ombre, nos petites mains, notre team ! A l’époque tout le monde s’est étranglé en sachant que j’aurai 8 demoiselles d’honneur, mais on avait vraiment fait le bon choix, et elles ont été extraordinaires. Donc désolée pour l’article propagande, mais je défends les Besties aujourd’hui !

Les amis, cette famille que l’on choisit

Vous voilà le lendemain de la demande, encore toute émue, et pleine d’appréhensions, d’excitation, et un peu de vous devient déjà Bridezella. Nous, vous ne serez pas forcément chiante, mais il arrivera aussi que plus les mois passent et plus les détails prennent une importance énorme pour vous. Certains mariés vous diront que les détails n’ont pas d’importance, et finalement ils auront raison. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire, et souvent on se laisse prendre par ces détails qui pour les autres ne veulent rien dire, mais représentent beaucoup pour nous. Pas de voiture de mariés ? Un ami qui refuse de porter vos couleurs sur les photos ? Une maman qui ne trouve pas sa tenue ? Et dans ce cas là, on en parle à qui ? Pas toujours facile de réussir à exprimer ce qui ne va pas à son compagnon, parce que ça peut le concerner, parce que ça peut l’angoisser, le déstabiliser, le saouler aussi. Bien sur, il FAUT en parler, mais à longueur de temps, NON. Pas question de se pourrir la vie avec ces préparatifs quand ils deviennent compliqués ou l’entourage casse-pied. Donc on souffle, on relativise, et on parle avec ses dh (demoiselles d’honneur) de la mort !

Bon j’exagère un peu, la plupart du temps vous serez « juste » heureuse, sur un nuage et impatiente, pleine de bonnes idées et de l’envie de les partager. Et devinez qui sera là pour vous ? Qui vous écoutera des heures parler avec passion de la différence entre pièce montée et wedding cake ? Qui vous aidera dans le choix des lampions ? Qui vous aidera à choisir votre lingerie/vous consolera quand elle est introuvable/ira la chercher pour vous à 4 jours du mariage ? Qui vous enverra dans la nuit des épingles Pinterest trop cute ? Découpera/collera/pliera des heures et des heures sans se plaindre une seule fois ? Qui vous accompagnera à un énième salon du mariage ? Qui n’aura pas peur de se donner à fond ?

Tout ça, c’est vos demoiselles d’honneur d’amour qui le feront, et tellement plus ! Je parle en connaissance de cause, parce que toooout ça, c’est du vécu !

Il faut de tout pour… réussir un mariage

m-f-261

Ca y est, vous avez décidé de faire le grand saut, et de faire votre demande à vos dh. Vous avez cherché de jolies idées originales, ou tout simplement préparé votre question (je vous parlerai bientôt de la mienne). Mais il va falloir vous préparer à quelques petites choses :

Un obstacle inévitable va se dresser sur le chemin de vos préparatifs : comment chacune voit le mariage. Et c’est que ça pêche. Si vous vous avez une vision familiale de la chose, il peut arriver que certaines de vos dh ne souhaitent pas s’impliquer autant que vous l’imaginiez, et c’est normal ! Pas de stress !! N’appréhendez pas leur comportement en tirant des conclusions hâtives, et discutez en AVANT !

Dès le début nous avons été très sincères avec nos amies, et nous leur avons immédiatement dit que nous ne comptions pas juste leur donner un modèle de robe et leur dire de sourire. Que nous aurions besoin d’aide, et que c’est pour ça que nous le confierions seulement aux plus proches, en comprenant que ce ne soit pas dans les gouts de tout le monde. Nous leur avons expliqué que nous aurions besoin de pouvoir compter sur leurs petites-mains, leurs têtes, et même leurs bras, mais que nous voulions se le dire honnêtement avant qu’elles acceptent. Pas de faux-semblants ni de quiproquo ! Ca nous aura permis de faire du trie dans notre entourage, et aussi de nous protéger des faux-plan à l’approche du mariage !

Pas facile d’être toujours sur la même longueur d’ondes, mais nous avons eu beaucoup de chance de ce côté là. Chacune de nos dh était très motivée et s’est impliqué autant qu’elle en avait envie/le temps ! Je les remercie infiniment pour avoir réussi à cohabiter pendant 1an, à se supporter les unes les autres et à faire en sorte que personne ne meurt même si ça n’a pas toujours été facile ! Elles venaient toutes d’horizons différents, avec des expériences complètement contradictoires, et finalement ça a collé… (ou elles ont réussi à passer pardessus leurs désaccords pour me donner le meilleur !)

Un travail de longue haleine

 

wedding_day-54wedding_day-44

On les a fait travailler pendant 1 an, on les a usé jusqu’au bout, et ce n’était que le début ! En dehors de tous les travaux manuels, faire part pliés, confettis faites maison, guirlandes de cœurs… Je ne vais pas vous faire la liste de tout ce qu’elles ont fait pour nous… mais quand même, c’était assez énorme… Déjà je me souviendrai toute ma vie que certain(e)s étaient là dès le jeudi soir pour nous aider à aller faire les dernières courses, à décompresser, à prendre la route avec toutes les voitures de matos ! Et le vendredi, nous avons du sortir toutes les tables et chaises de la salle, installer les tables de réception, housser, napper, mesurer, couper, installer, faire des cupcakes, aller chercher les alcools, et préparer le diner… pour être à 8h sur le pont à trimer comme des folles. Installation de la déco sous les chapiteaux, des pancartes sur les arbres et devant le château, décoration extérieure, installation du goûter d’honneur, maquillage et « coiffure » mutuelle … et j’en passe !

Et puis mes superwomen ne s’en sont pas tenu qu’à la déco… non non ! Elles ont aussi accueillis les invités à la mairie avec nos familles, fait l’entrée par duo avant nous, distribuer les confettis à la sortie de la mairie, dirigés vers la salle, accueillis au château, mis l’ambiance, aider au service, participer aux animations… et toujours avec sourire et patience (et beaucoup de compréhension) ! Comment ne pas sourire jusqu’aux oreilles quand vous avez un parachute pareil ?!

 

Des souvenirs pour la vie

m-f-286

Je n’ai pas hésité à mettre le plus beau jour de ma vie entre les mains de mes amies et sœurs, parce que déjà à ce moment je savais qu’elles seraient parfaites. Je ne regrette aucun de ces moments car ils étaient magiques, et ont changé pour la vie ma relation avec chacune d’elles. Ces préparatifs m’ont vraiment montré sur qui je pouvais m’appuyer en cas de coup dur, qui trimerait avec moi quoi qu’il arrive, et serait prêt à remonter ses manches pour me filer un vrai coup de main. Si ces préparatifs ont commencé avec plus de demoiselles d’honneur que le jour J, je ne regrette pas du tout ces moments là. Je ne retiens que l’amour que chacune des amies qui a croisé ma vie a été prête à y mettre au moment où elle l’a fait, et au bonheur que cela m’a apporté le jour j.

J’espère que j’aurai réussi à vous faire changer d’avis sur les dh ou au moins à vous rappeler de laisser une place particulière à celles qui en ont une si spéciale dans votre cœur !

Merci à Pauline, Priscilia, Célia, Aurélie, Tagué, Sophie, Dounia, Marine, Clémence et Xavier pour leur travail, leurs sourires, leur patience, leur amour, et leur courage. Pensée spéciale à mes autres copains chéris (Charlotte et Seb, Clément, Nana, Maryna… et bien sur tous les garçons d’honneur de Mr (Eric, Romain Antonin, Adrien …!) Vous êtes des amis en or !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s